Le travail intérimaire ouvre-t-il le droit au chômage ? Explications

Publié le 11 Janvier 2015

 

Le travail intérimaire est la porte d'entrée du secteur de la construction. Mais ouvre-t-il le droit aux allocations de chômage partiel ou complet. Voici ce qu'il faut savoir ...

 

1. Travail intérimaire entre deux périodes de chômage

 

Si vous travaillez comme intérimaire entre deux périodes de chômage, vous avez tout intérêt à garder sur vous votre carte de contrôle.

Vous devrez, en effet, y indiquer les journées de travail comme intérimaire (noircir la case du jour de travail sur votre carte de contrôle) ainsi que les coordonnées de vos employeurs et la mention INT dans la zone en dessous de la vignette de votre organisme de paiement.

Si vous alternez des périodes de travail avec des périodes de chômage, demandez à votre agence d’intérim des formulaires «C4 intérim». Ces documents doivent être remis dans les plus brefs délais à votre service de paiement (CAPAC ou syndicats) pour compléter votre dossier de chômage.

 

En cas de travail à temps pariel

 

En cas de travail à temps partiel et pour éviter les contestations éventuelles avec l’Onem, présentez-vous immédiatement auprès de la CAPAC (ou de votre syndicat) pour faire vérifier votre droit éventuel à l’allocation de garantie de revenus (AGR).

Si vous avez travaillé au moins quatre semaines consécutives, pour pouvoir bénéficier à nouveau des allocations de chômage, vous devez vous réinscrire auprès d’Actiris (si vous habitez Bruxelles), du Forem (si vous habitez en Wallonie) ou du VDAB (si vous habitez en Flandre) et ce, endéans les huit jours après votre dernière période de travail.

Vous devez également vous présenter auprès de votre organisme de paiement pour compléter votre dossier. (cfr. adresse et téléphone de la CPAC en fin d'article).

 

 

Inscriptions en formation du bâtiment à Bruxelles

 

Vous êtes sans emploi et souhaitez vous aussi accéder aux formations en construction à Bruxelles ?

Prenez contact avec le CFPAS Intégration professionnelle au 02 / 502.31.07  - 8h30/17h - Jours ouvrables (entretien sur rendez-vous).  

Notre centre de formation vous proposera d'opter rapidement pour un bilan de connaissances (gratuit) et si nécessaire, une préparation spécifique qui vous aidera à accéder le plus rapidement possible à la formation  qualifiante de votre choix dans le bâtiment (à Bruxelles et Wallonie) ou à l'emploi. 

Nos formations mènent également à l'emploi dans le secteur de la construction (CP 124, emplois de catégories 1 et 1A).

DATE DE LA PROCHAINE SEANCE DE TEST :

La date du prochain test est visible en permanence en haut à droite de tous nos articles (ribbon ou bandeau rouge).

 

La formation est gratuite. Des indemnités de stage et le remboursement des frais de déplacements sont possibles (sous conditions à vérifier lors de votre inscription).  

 

Entrées et tests permanents (en fonction des places disponibles).    

 

 

 

Signaler un lien cassé

Rédigé par formations construction bâtiment bruxelles

Publié dans #Les PLUS du Web

Repost 0
Commenter cet article