# Courtier en travaux : un métier venu de France et qui a son équivalent en Belgique. On vous dit tout !

Publié le 1 Janvier 2018

 

De "courtier en travaux" (France) à "technicien de

chantier" en Belgique : il n'y a qu'un pas !

Cfr. lien formation en fin de page.

-

Actif dans la rénovation, en France, le courtier en travaux peut être considéré comme un conseiller, intermédiaire indépendant entre le maître de l’ouvrage et les artisans/entreprises.

Il recherche pour son client, le maître de l’ouvrage, la ou les entreprises capables de réaliser au mieux ses travaux : rédaction d’un cahier des charges, recherche d’entrepreneurs sérieux techniquement et financièrement, collecte des devis, ...). 

Cette profession apparue depuis 10 ans environ a sa fédération qui travaille à la reconnaissance d’un statut juridique. Le nombre de courtiers est fort probablement appelé à évoluer surtout sous l’impact du Grenelle de l’environnement et de la Réglementation thermique. 

 

Qu'en est-il en Belgique ?

 

En Belgique, quelques recherches dans des annuaires montrent que la profession existe aussi. La situation est cependant plus délicate.

Les missions d’un courtier en travaux sont celles d’un architecte dont le titre est protégé par la loi. 

Mais en-dehors du recours obligatoire à un architecte, la PEB (Performance Energétique des Bâtiments) et la rénovation du parc immobilier en Belgique pourraient éventuellement offrir un terrain d'action suffisamment vaste pour ces deux métiers. 

COURTIER EN TRAVAUX : QUELLE FORMATION EN BELGIQUE ?

Pourquoi ne pas y voir un débouché possible pour les techniciens de chantier dont la formation de 26 semaines (dont 6 semaines de stage en entreprise) est dispensée par le FOREM (cfr. lien en fin d'article). 

En effet, ce dernier est amené notamment à exécuter correctement un métré quantitatif des travaux à exécuter à partir de la description des clauses techniques définies par le cahier des charges, élaborer et interpréter plusieurs types de planning et effectuer des décomptes de travaux et des états d’avancement.  

 

Inscriptions en formation du bâtiment à Bruxelles

 

Vous êtes sans emploi (h/f) et souhaitez vous aussi accéder aux formations en construction à Bruxelles ?

Prenez contact avec le CFPAS Intégration professionnelle au 02 / 502.31.07  - 8h30/17h - Jours ouvrables (entretien sur rendez-vous).  

JE M'INSCRIS EN LIGNE (disponible 24h/24) : cliquez ici pour ouvrir le formulaire.

Notre centre de formation aux métiers de la construction vous proposera d'opter rapidement pour un bilan de connaissances (gratuit) ainsi qu'une inscription dans l'une de nos formations à découvrir en cliquant ici ou sur "Programme PDF" dans la barre titre (noire) de cette page. 

Nos formations mènent également à l'emploi dans le secteur de la construction (CP 124, emplois de catégories 1 et 1A).

DATE DE LA PROCHAINE SEANCE DE TEST :

La date du prochain test est visible en permanence en haut à droite de tous nos articles (ribbon ou bandeau rouge).

 

La formation est gratuite. Des indemnités de stage et le remboursement des frais de déplacements sont possibles (sous conditions à vérifier lors de votre inscription).  

 

Entrées et tests permanents (en fonction des places disponibles). 

   

Signaler un lien cassé

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Rédigé par formations construction bâtiment bruxelles

Publié dans #Les PLUS du Web

Commenter cet article