# Le peintre peut-il travailler toujours plus vite ?

Publié le 1 Octobre 2015

 
Ou et comment gagner du temps ? Explications

 

"Toujours plus vite, toujours plus vite : c'est vite dit", me diriez-vous. Mais au fait, connaissez-vous la règle des "3 S"?

Sain, sec, stable ... tel doit être le support sur lequel le peintre va travailler. Réparer, laisser sécher, poncer, réparer, laisser sécher, poncer (autant de fois que nécessaire), peindre, laisser sécher ...

 

Où et Comment peut-il gagner du temps ? La réponse à ces 2 questions tient en 3 points :

  1. Assistance mécanique/électrique
  2. Rapidité d’application
  3. Diminution des temps de séchage

 

Article à lire en entier sur le site "veilleconstruction.be" (lien en fin de page)

 

Si le peintre reste un manuel dans l’âme, rien ne l’empêche de s’aider d’un outillage performant suivant les situations et le degré de finition requis (cfr. points 1 et 2 ci-dessus) : mélangeur, ponceuse électrique, girafon, pistolet airless, décapeur thermique ....

Indépendamment de cette aide, le choix de l’outil adéquat est fondamental pour une exécution rapide qui reste de qualité.

 

FACILITE DE MISE EN OEUVRE ACCRUE

Les points 2 et 3 portent sur les matières premières avec le développement de nouveaux produits plus faciles à mettre en œuvre, au temps de séchage réduit. Ces produits peuvent être plus chers que les traditionnels. Un exemple avec la gamme de produits Toupret.

 

PRODUITS "PRÊTS A L'EMPLOI"

Ces nouveaux enduits sont prêts à l’emploi. Plus besoin de chercher de l’eau, de transporter son mélangeur, de faire les mélanges pour réparer ou reboucher. Plus de sac qui se déchire, ils sont vendus en pot. 

Une facilité et un gain de temps appréciables. Ce type de conditionnement n’est pas nouveau mais j’ai déjà entendu dire qu’il serait moins durable car il produit plus de déchets (les pots).

Ne faudrait-il pas en faire l’analyse du cycle de vie? Moi, une fois nettoyés, je les recycle en rangement. Bien pratique ... l’économie circulaire !

 

Certains produits comptent à peine 1 h de séchage (Touprelex)

 

Les différents produits sont développés selon les conditions d’application (pièce humide, support peint,...). L’un d’entre eux, le Touprelex, un enduit de rebouchage pour l’extérieur, peut déjà être peint après une heure.

Vu nos conditions climatiques, c’est une propriété bien précieuse ! Une heure c’est vite passé et c’est toute l’organisation du chantier qui y gagne. Il n’a pas non plus de limite d’épaisseur.

Autant de produits qui optimisent la gestion chantier des professionnels mais pourraient aussi rencontrer l’intérêt des particuliers par leur facilité de mise en œuvre.

 

 

Inscriptions en formation du bâtiment à Bruxelles

 

Vous êtes sans emploi et souhaitez vous aussi accéder aux formations en construction à Bruxelles ?

Prenez contact avec le CFPAS Intégration professionnelle au 02 / 502.31.07  - 8h30/17h - Jours ouvrables (entretien sur rendez-vous).  

Notre centre de formation vous proposera d'opter rapidement pour un bilan de connaissances (gratuit) et si nécessaire, une préparation spécifique qui vous aidera à accéder le plus rapidement possible à la formation  qualifiante de votre choix dans le bâtiment (à Bruxelles et Wallonie) ou à l'emploi. 

Nos formations mènent également à l'emploi dans le secteur de la construction (CP 124, emplois de catégories 1 et 1A).

DATE DE LA PROCHAINE SEANCE DE TEST :

La date du prochain test est visible en permanence en haut à droite de tous nos articles (ribbon ou bandeau rouge).

 

La formation est gratuite. Des indemnités de stage et le remboursement des frais de déplacements sont possibles (sous conditions à vérifier lors de votre inscription).  

 

Entrées et tests permanents (en fonction des places disponibles).    

 

 

 

Signaler un lien cassé

Rédigé par formations construction bâtiment bruxelles

Publié dans #Les PLUS du Web

Repost 0
Commenter cet article